Informations

Production réalisée
Au 31 décembre 2014 :
1 773 000 MWh

Technologie utilisée & fonctionnement

La technologie du cycle combiné au gaz naturel associe deux turbines, l'une à gaz, l'autre à vapeur, pour produire de l'électricité.

L'air atmosphérique est d'abord comprimé dans un compresseur puis mélangé avec le gaz naturel dans la chambre de combustion.

La turbine à gaz est approvisionnée en gaz naturel en continu à partir du réseau public: aucun stockage de gaz n'est effectué sur site.

La chaleur dégagée par la combustion complète du gaz naturel est transformée en énergie mécanique dans la première turbine (turbine à gaz) qui entraîne un alternateur (dynamo) et produit de l'électricité. Le rendement de la turbine à gaz seule se situe autour de 35%.
La chaleur restante dans les produits de la combustion (fumées) est ensuite récupérée dans une chaudière pour faire bouillir de l’eau et produire de la vapeur destinée à la deuxième turbine qui produit à son tour de l'électricité via l'alternateur. Le rendement global de ces deux turbines combinées avoisine alors les 55%.

Le circuit eau/vapeur est un circuit fermé refroidi par air par un aéro-condensateur. Le site est donc totalement indépendant du milieu naturel en n'effectuant aucun prélèvement et aucun rejet aqueux.
 
Turbine à gazTurbine à vapeur



Largement répandue en Europe, la technologie du cycle combiné est un procédé fiable avec un haut rendement énergétique qui améliore par conséquent notablement la performance environnementale en diminuant la quantité de CO2 produite par MWh.

Ce projet contribue donc au renouvellement et à la modernisation du parc de production électrique français.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



106491 visites depuis le 15 mai 2013 - Réalisation et hébergement Quadriweb